Entre enduro et balade Découvrir et parcourir les chemins qui nous entourent. S'oxygéner et se changer les idées. Rouler pour être libre Partir à l'aventure découvrir de nouveaux paysages.
Tracer sa route comme bon nous semble.

Les parcours VTT Aude Pyrénées Orientales et Fitou Leucate

20201217_151655

Entre mer et montagne

Une belle balade au départ de Fitou, pour aller direction une petite vallée entre Salses et Opoul (la Coma Del Fonollar). Un petit bout de terre loin des hommes qui reste vert même en plein été. Ensuite descente par la carrière de Salses le château on traverse le village pour aller direction l’anse de la…

20201222_142419

Tentative du tour du Mont Perellos au départ de Fitou

Me voici lancé sur un parcours que j’ai envie de faire depuis un moment, le tour du mon Perellos une boucle de 55km et 1000m de D+ environ. La journée était belle et sans vent.

le pla de la Serre

Le Pla de la Serre en VTT au départ de Fitou avec portage (6h)

Une belle balade en VTT, même si elle comporte une section de portage (possible de rouler pour les plus doués) sur un sentier, beaucoup de dénivelé il est possible de faire la boucle en moins de temps. Mais il serait dommage de ne pas profiter des paysages, de casser la croûte au refuge de la…

Loading blog posts...

Pourquoi je roule ?

Plusieurs peuvent expliquer pourquoi je pratique le vélo. J’ai mal au corps et faire du sport me fait du bien (quand t’as mal au dos fait du vélo, c’est un dicton de mon kiné). Je passe mes journée de travail devant un écran et rouler me fait prendre l’air. Je roule pour être libre car une fois sur les chemins il n’y a plus que la nature et moi et je suis libre de partir à droite, de m’arrêter pour contempler le paysage. Je roule pour découvrir de nouveaux chemins de nouveaux paysages. Je roule pour l’aventure que peut procurer une session de vélo*. Je roule pour oublier cette société et retourner à des choses simples. Je roule pour échapper l’espace d’une balade au quotidien. Je roule pour me défouler. Je roule pour les défis que cela m’impose (que je m’impose). Mais surtout je roule car c’est une extension magique de nos jambes qui nous permet d’aller plus loin, plus vite et d’élargir d’autant plus notre horizon.

Les VTTistes qui partagent leurs circuits

Nous sommes toujours à la recherche de nouvelles personnes pour proposer de nouveaux parcours. N’hésitez pas à nous envoyer vos trouvailles.

Olivier

Sherpa en chef